Document précédent Document suivant

Citer ce document : Cancellieri, Jean-André; Marchi van Cauwelaert, Vannina, 11. Giudice di Cinarca (Sinucello della Rocca, vers 1220-vers 1300), Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 06 février 2023, https://m3c.universita.corsica/s/fr/item/101545

Signaler une erreur ?
Titre : 11. Giudice di Cinarca (Sinucello della Rocca, vers 1220-vers 1300)
Description : Né peu avant ou peu après 1220 au château de Rocca di Valle près d’Olmeto, Sinucello della Rocca connut une jeunesse heurtée : son père ayant été assassiné par ses neveux, il dut se réfugier avec sa famille dans un château du Fiumorbu puis s’embarqua pour Pise. Son retour en Corse dans les années 1240 est rapporté par le chroniqueur Giovanni della Grossa sur un mode en partie légendaire : distingué par sa victoire dans un duel contre un chevalier français, il aurait été désigné sur sa demande par Pise pour reconquérir sa seigneurie et, si possible, l’île entière au profit du pouvoir pisan gibelin. De ce choix idéologique aurait naturellement dérivé la prise du surnom et titre de Giudice par référence aux judicats sardes d’obédience pisane. Son ascension militaire et politique en Corse, sous le signe du gibelinisme pisan s’opéra dans les années 1250-1260. Sa conquête du château de Cinarca, en raison de l’éclatant potentiel symbolique de celui-ci, reflet du nom de son fondateur légendaire Cinarco, fils du mythique Ugo Colonna, le poussa à se désigner par la suite comme « comte de Cinarca et juge de Corse ». Au tournant des années 1260-1270, il entra en conflit avec le seigneur du Nebbio Giovanninello de Loreto. Malgré la prise du titre comtal (ou de son équivalent) lors d’une veduta de ses nombreux partisans à « la Canonica de Mariana » en 1264, son autorité dans l’île s’affaiblit progressivement à la fois du fait du déclin tendanciel de la puissance de Pise en Corse, des prétentions grandissantes de Gênes sur l’île et de la coalition de nombreux seigneurs contre son autorité. Trahi par un de ses fils en 1299, il fut livré aux Génois. Il mourut dans la prison de la Malapaga à Gênes quelques mois ou années plus tard.
Table des matières : 1. La mémoire cartographique 2. Traces matérielles 2.1. Que reste-t-il du Moyen Âge aujourd’hui en Corse ? 2.2. Pise et la Corse 2.3. La christianisation de la Corse 2.4. Les Giovannali 2.5. L’habitat villageois 2.6. Les châteaux 2.7. L’empreinte urbaine génoise 3. Figures humaines et héroïques 3.1. Giovanni della Grossa… 3.2. … passeur de mémoire (1388-1464) 3.3. Giudice di Cinarca (Sinucello della Rocca, vers 1220-vers 1300) 3.4. Sambucuccio d’Alando (premier tiers – dernier tiers du XIVe siècle) 3.5. Vincentello d’Istria (dernier tiers du XIVe siècle – 1434) 3.6. Giampaolo di Leca (milieu XVe-1515) 3.7. Rinuccio della Rocca (milieu XVe – 1511)… 3.8. ...Une forte empreinte mémorielle dans l’Extrême Sud 3.9. Femmes du peuple 3.10. Femmes de l’aristocratie 4. Traces symboliques 4.1. Héros légendaires : Ugo Colonna 4.2. Héros légendaires : Arrigo Bel Messer 4.3. Héros légendaires : « Orsolamano » et le Conte Pazzu 4.4. Symboles et emblèmes de la Corse : La tête de Maure 4.5. Symboles et emblèmes de la Corse : Les armoiries cinarchesi 4.6. Symboles et emblèmes de Gênes 4.7. Les lieux de vedute
Importance matérielle : 1 panneau d'exposition
Format : jpg
Date : 2019
Couverture temporelle : Moyen Âge
Langage : Français
Couverture spatiale : Corse; Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses (Corte)
Relation : Les lieux de mémoire de la Corse médiévale
Licence : Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».

Ajouter un commentaire

Je suis d'accord avec les conditions d'utilisation et j'accepte de publier sous les termes de la licence CC BY-SA.

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment ! Soyez le premier à en ajouter un !