Document précédent Document suivant

Citer ce document : Cancellieri, Jean-André; Marchi van Cauwelaert, Vannina, 12. Sambucuccio d’Alando (premier tiers – dernier tiers du XIVe siècle), Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 08 décembre 2022, https://m3c.universita.corsica/s/fr/item/101546

Signaler une erreur ?
Titre : 12. Sambucuccio d’Alando (premier tiers – dernier tiers du XIVe siècle)
Description : Personnage historique du second XIVe siècle, précocement entré dans le légendaire insulaire en raison de son rôle déterminant dans la grande révolte populaire de 1357 (origine du terme de la Terra di u Cumunu) et de ses profondes répercussions politiques dans l’île jusqu’aux années 1360-1370. Issu de la pieve du Bozio, d’origine modeste, il a entraîné, fédéré et conduit à la victoire contre le régime tyrannique de la féodalité corse des mouvements de résistance populaire qui étaient apparus dans le Nord-Est de l’île entre Marana et Rostino. De cette résistance populaire à plus vaste échelle, Sambucuccio reçut la fonction de guide lors d’une veduta tenue de manière symbolique à « Morosaglia » (col de Pratu), haut lieu du souvenir communautaire de la victoire définitive contre les Sarrasins. À l’issue de cette veduta, face à une contre-offensive du monde féodal, il conduisit le parti du peuple des campagnes à une victoire décisive à Mutari (pieve d’Alesani). À diverses reprises, à la fin des années 1350 et dans les années 1360, on le voit, en lien direct avec le doge populaire génois Simone Boccanegra, conduire une politique de coopération avec la capitale ligure destinée à empêcher le retour des féodaux dans l’île. En 1366, il est mentionné avec cinq autres Corses populaires au Consilium Corsice. On ignore la date exacte de sa mort.
Table des matières : 1. La mémoire cartographique 2. Traces matérielles 2.1. Que reste-t-il du Moyen Âge aujourd’hui en Corse ? 2.2. Pise et la Corse 2.3. La christianisation de la Corse 2.4. Les Giovannali 2.5. L’habitat villageois 2.6. Les châteaux 2.7. L’empreinte urbaine génoise 3. Figures humaines et héroïques 3.1. Giovanni della Grossa… 3.2. … passeur de mémoire (1388-1464) 3.3. Giudice di Cinarca (Sinucello della Rocca, vers 1220-vers 1300) 3.4. Sambucuccio d’Alando (premier tiers – dernier tiers du XIVe siècle) 3.5. Vincentello d’Istria (dernier tiers du XIVe siècle – 1434) 3.6. Giampaolo di Leca (milieu XVe-1515) 3.7. Rinuccio della Rocca (milieu XVe – 1511)… 3.8. ...Une forte empreinte mémorielle dans l’Extrême Sud 3.9. Femmes du peuple 3.10. Femmes de l’aristocratie 4. Traces symboliques 4.1. Héros légendaires : Ugo Colonna 4.2. Héros légendaires : Arrigo Bel Messer 4.3. Héros légendaires : « Orsolamano » et le Conte Pazzu 4.4. Symboles et emblèmes de la Corse : La tête de Maure 4.5. Symboles et emblèmes de la Corse : Les armoiries cinarchesi 4.6. Symboles et emblèmes de Gênes 4.7. Les lieux de vedute
Importance matérielle : 1 panneau d'exposition
Format : jpg
Date : 2019
Couverture temporelle : Moyen Âge
Langage : Français
Couverture spatiale : Corse; Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses (Corte)
Relation : Les lieux de mémoire de la Corse médiévale
Licence : Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».

Ajouter un commentaire

Je suis d'accord avec les conditions d'utilisation et j'accepte de publier sous les termes de la licence CC BY-SA.

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment ! Soyez le premier à en ajouter un !