Document précédent Document suivant

Citer ce document : Cancellieri, Jean-André; Marchi van Cauwelaert, Vannina, 17. Femmes du peuple, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 05 décembre 2022, https://m3c.universita.corsica/s/fr/item/101551

Signaler une erreur ?
Titre : 17. Femmes du peuple
Description : La présence de quelques esclaves féminines corses est clairement attestée à Pise jusqu’au milieu du XIIe siècle et à Gênes jusque dans la première moitié du XIIIe siècle. Ce différentiel chronologique est fort vraisemblablement le reflet indirect de l’œuvre de christianisation institutionnelle instaurée par la Commune de Pise en Corse dans le cours du XIIe siècle, œuvre assurément incompatible avec le maintien du régime servile au sein d’une population désormais inscrite dans un encadrement ecclésiastique élaboré. À compter du XIIIe et surtout du XIVe siècle, les sources d’archives génoises en partie mais principalement pisanes (notamment le vaste fonds de l’Hôpital de la Miséricorde) nous éclairent sur l’importante part de l’émigration féminine corse vers la Terre ferme. Désormais le régime de la simple domesticité et l’état de nourrice remplacent le régime primitif de type servile. Par ailleurs les sources, notamment notariales, nous renseignent sur de nombreux mariages, avec des émigrés insulaires, mais aussi avec des habitants de Pise et de sa région. Ce phénomène illustre la place notable de la population corse immigrée au sein de ces deux métropoles tyrrhéniennes. Dans la Corse rurale, à la fin du Moyen Âge, les nombreuses fusaïoles mises au jour lors des fouilles archéologiques témoignent d’une intense activité féminine de tissage, principalement destinée à couvrir les besoins familiaux. Dans les villes génoises, de nombreuses femmes corses étaient employées à des tâches subalternes : on les retrouve à Bonifacio en tant que domestiques et nourrices tandis qu’à Bastia, les comptes de construction de Terra Nova révèlent l’existence d’une main d’œuvre féminine peu qualifiée. Ces dernières étaient notamment employées pour le transport des matériaux sur le chantier.
Table des matières : 1. La mémoire cartographique 2. Traces matérielles 2.1. Que reste-t-il du Moyen Âge aujourd’hui en Corse ? 2.2. Pise et la Corse 2.3. La christianisation de la Corse 2.4. Les Giovannali 2.5. L’habitat villageois 2.6. Les châteaux 2.7. L’empreinte urbaine génoise 3. Figures humaines et héroïques 3.1. Giovanni della Grossa… 3.2. … passeur de mémoire (1388-1464) 3.3. Giudice di Cinarca (Sinucello della Rocca, vers 1220-vers 1300) 3.4. Sambucuccio d’Alando (premier tiers – dernier tiers du XIVe siècle) 3.5. Vincentello d’Istria (dernier tiers du XIVe siècle – 1434) 3.6. Giampaolo di Leca (milieu XVe-1515) 3.7. Rinuccio della Rocca (milieu XVe – 1511)… 3.8. ...Une forte empreinte mémorielle dans l’Extrême Sud 3.9. Femmes du peuple 3.10. Femmes de l’aristocratie 4. Traces symboliques 4.1. Héros légendaires : Ugo Colonna 4.2. Héros légendaires : Arrigo Bel Messer 4.3. Héros légendaires : « Orsolamano » et le Conte Pazzu 4.4. Symboles et emblèmes de la Corse : La tête de Maure 4.5. Symboles et emblèmes de la Corse : Les armoiries cinarchesi 4.6. Symboles et emblèmes de Gênes 4.7. Les lieux de vedute
Importance matérielle : 1 panneau d'exposition
Format : jpg
Date : 2019
Couverture temporelle : Moyen Âge
Langage : Français
Couverture spatiale : Corse; Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses (Corte)
Relation : Les lieux de mémoire de la Corse médiévale
Licence : Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».

Ajouter un commentaire

Je suis d'accord avec les conditions d'utilisation et j'accepte de publier sous les termes de la licence CC BY-SA.

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment ! Soyez le premier à en ajouter un !