Document précédent Document suivant

Citer ce document : Gherardi, Eugène, Guglielmo Guglielmi, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 04 octobre 2022, https://m3c.universita.corsica/s/fr/item/1773

Signaler une erreur ?
Titre : Guglielmo Guglielmi
Description : Di a vita di Gugliemo Guglielmi, poche sò l’infurmazioni lasciate da a storia è ancu a tradizione orale ferma spessa muta. U ceppu hè orezzincu anticu. I Guglielmi anu una rete di parentia chì copre bella parte di l’Orezza suttana. Dopu à essesi struitu in Cervioni, à u seminariu di a diocesi d’Aleria, Guglielmo vene ordinatu prete è mandatu in Cambia, pieve di Vallerustie, poi in A Parata d’Orezza, paese duv’elli stanu parenti stretti : i Gherardi è i Leoni. Forse chì s’ell’ùn era statu prete Guglielmi un pueta di prima trinca, unu di i primi forse à impennà di modu cuscente in lingua corsa, oghje ghjornu ancu più pocu si saperebbe nant’à l’omu. U pueta salva u prete ! Fattu si stà chì a so nomina era sempre bella vivaà u seculu XIX. Ammintendu a o giuventù, scrive Francesco Ottaviano Renucci ind’è e so Memorie : « Pendant ce temps je ne lisais plus que des poètes. Outre les classiques italiens, je faisais mes délices des poésies de chez nous. J’étais surtout enthousiasmé par les chansons de Prete Guglielmo Angeli (u sbagliu di casata hè tradiziunale !) di E Piazzole d’Orezza, vice-curé de A Parata. Il y avait déjà près d’un siècle que les hommes étaient privés de ce poète authentiquement corse, mais ses poèmes vivaient encore sur toute l’étendue de ce que l’on appelle A Terra di u Cumunu. Les hommes les chantaient et les vieux les récitaient, jusqu’aux femmes qui en parlaient entre elles ! » (F.O. Renucci, Memorie 1767-1842. Introduction, traduction et notes de Jacques Thiers, Ajaccio, éd. A. Piazzola, 1997,  p.127-128.) Per u più, prete Guglielmi scrive in talianu ma l’accade ancu di cumpone in corsu puesie suchjose, scherzose è di versu bernescu, in riferenza à u babbu di u genaru u pueta tuscanu Francesco Berni (1497-1535). Guglielmo Guglielmi more in u so paese è vene seppelitu in l’arca di a chjesa di a Nunziata di E Piezzole. Inquant’a e so puesie ùn seranu publicate ch’è più di cent’anni dopu chì u prete abbia chjosu l’ochji. Oghje, in Orezza, si dice sempre : « Nu E Piazzole ci era un prete, chì scrivia quant’e dece, camperà a so rinumata, fin chì Orezza ùn hè interrata ».   Riferenze bibliugrafiche:Poesie scelte di Prete Guglielmo Guglielmi delle Piazzole d’Orezza, Bastia, Stamperia Fabiani, 1852.  Gherardi Geniu, Guglielmo Guglielmi (1644-1728). Annunziu è nascita di una lingua leteraria, Corti, Centru culturale universitariu Università di Corsica, 1995.                
Discipline : Littératures
Créateur : Gherardi, Eugène
Date : 1644
Langage : Corse
Licence : Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».

Ajouter un commentaire

Je suis d'accord avec les conditions d'utilisation et j'accepte de publier sous les termes de la licence CC BY-SA.

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment ! Soyez le premier à en ajouter un !