Document précédent Document suivant

Citer ce document : Chiari, Laurent; Laborde, Mathieu, Solaro, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 30 novembre 2022, https://m3c.universita.corsica/s/fr/item/3010

Signaler une erreur ?
Titre : Solaro
Description : Solaro est la commune la plus méridionale du département de Haute-Corse. Faisant partie de la communauté de communes de la Côte des Nacres avec Conca et Sari-Solenzara, elle fait figure d’un cas particulier en étant associée avec des communes d’un autre département. Situé à 500 mètres d’altitude, le territoire de la commune de Solaro s’étend sur 93,36 kilomètres carrés couvrant aussi bien la plaine orientale, de hauts sommets et un maquis très dense. Ses communes limitrophes sont Sari-Solenzara (sud), Quenza (sud-ouest), Zicavo (ouest), Chisà (nord-ouest), Ventiseri (nord). En d’autres termes, ses limites naturelles sont les fleuves Travo et Solenzara au Nord et au Sud ainsi que les massifs de Bavella-Incudine et la mer Tyrrhénienne d’Est en Ouest. Bocca di Cateri (672 m) permet de rejoindre la commune de Chisà tandis que Bocca d’Asinao (1675 m) est un lieu de passage vers le GR 20 et la commune de Quenza. Son principal cours d’eau est le ruisseau de Cipitosa, affluent du Travo. Les hameaux dynamiques de Solaro sont établis en plaine (Lustincellu, Nerucciu, Agnarone, Marina di Scaffa Rossa, Pielza, Chiola, Puzzone) et proches du village (Tribbiu, Punta, Pianiccia) tandis que ceux de moyenne montagne sont quasiment tous abandonnés (Cipitosa, Ruvoli, Tova). Selon les chiffres de l’INSEE parus en 2009, Solaro comptait 652 habitants pour une densité de population de 7 habitants au kilomètre carré ainsi que 636 logements dont 38% de résidences secondaires. La commune jouit d’une véritable situation de carrefour du Fiumorbo puisque Solaro est le point de départ de très belles randonnées (Tova, Asinao, Bavella, Chisà, Conca, Sari) mais est également bordé de près de 5,5 kilomètres de plage. Mis en valeur par le parc régional de Corse, le patrimoine de Solaro tels que l’église baptismale et la tour de San Giovanni est également un élément important de la commune."Dossier Collectif Maisons" :636 INSEE ; 10 repérées ; 7 étudiées4% des maisons datent du 16e siècle; 4% du 17e siècle ; 13% du 18e siècle ; 29% du 19e siècle ; 50% du 20e siècleToutes les maisons repérées et étudiées sont en granite. Les toits sont traditionnellement à longs pans et couverts de tuiles.Matériaux du gros-oeuvre et mises en oeuvre : granite ; pierre locale ; moellon ; maçonnerie ; enduit ; crépiMatériau de la couverture : tuile creuse mécanique ; granite en couverture ; bois en couverture ; matériau synthétique en couverture
Est une partie de : Canton de Prunelli-di-Fiumorbo
Couverture temporelle : Néolithique - XXIe siècle
Langage : Français
Couverture spatiale : Solaro
Licence : Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».
Détenteur des droits : (c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse
Couverture : Canton de Prunelli-di-Fiumorbo

Ajouter un commentaire

Je suis d'accord avec les conditions d'utilisation et j'accepte de publier sous les termes de la licence CC BY-SA.

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment ! Soyez le premier à en ajouter un !