Document précédent Document suivant

Citer ce document : Chiari, Laurent; Laborde, Mathieu, Prunelli-di-Fiumorbo, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 10 août 2022, https://m3c.universita.corsica/s/fr/item/3051

Signaler une erreur ?
Titre : Prunelli-di-Fiumorbo
Description : Commune de l’ancienne piève de Cursa, Prunelli-di-Fiumorbo fait aujourd’hui partie du canton éponyme - dont il est le chef-lieu - et de la Communauté de communes de Fiumorbo Castello. S’étendant sur 3741 hectares, la commune de Prunelli-di-Fiumorbo est limitée par la commune de Serra-di-Fiumorbo au sud, de Ghisonaccia au nord, de Poggio-di-Nazza au nord-ouest, d’Isolaccio-di-Fiumorbo à l’ouest et par la mer tyrrhénienne à l’est. La commune possède également des frontières naturelles par ses principaux cours d’eau : le fleuve de l’Abatesco au sud et le ruisseau de Varagno puis le fleuve du Fiumorbo au nord. Situé à près 550 mètres d’altitude, le village de Prunelli-di-Fiumorbo est le deuxième point le plus haut de la commune derrière le Monte di Lana culminant à tout juste 584 mètres. Sa position offre une vue dégagée sur l’ensemble de sa plaine où se concentre la grande majorité de sa population. En effet, les habitants se répartissent essentiellement dans les hameaux de plaine tels que Migliacciaro, Morta, Abbazzia, Casamozza ou Valcaccia. Le village demeure tout de même un foyer de peuplement non négligeable contrairement aux hameaux de moyenne montagne comme Padula, Pastricciola, Linari et Albitrone. Autrefois occupés, des lieux tels que Boccarone, San Giovanni ou encore Cursa sont aujourd’hui abandonnés. La plaine de la commune de Prunelli-di-Fiumorbo doit son développement à l’action de la société "Forêts - Terres et Forces du Fiumorbo" (FORTEF) et à son directeur entre 1932 et 1936. Exploitant les forêts de résineux du Fiumorbo, cette industrialisation s’articula autour de nombreux sites encore visibles de nos jours : ancien port de Calzarello, barrage hydroélectrique à Agnatello, ateliers et cité ouvrière ayant pu accueillir près de 2000 ouvriers à Abbazzia. La FORTEF joua également un rôle important au niveau social comme en témoigne la construction de la chapelle Saint-Michel à Migliacciario. Selon les chiffres délivrés par l’INSEE en 2009, Prunelli-di-Fiumorbo comptait 3286 habitants, 1749 logements dont 78,6% de résidences principales ainsi qu’une densité de population de 87,8 habitants par kilomètres carrés."Dossier Collectif Maisons" :1749 INSEE ; 31 repérées ; 21 étudiées2% des maisons inventoriées datent du 16e siècle, 4% du 17e siècle, 17% du 18e siècle, 34% du 19e siècle et 43% du 20e siècle.Les maisons étudiées et repérées de moyenne montagne sont en schiste tandis que les maisons de plaine sont en appareillage mixte (schiste, galet, granite). Les maisons sont traditionnellement couvertes de tuiles.Matériaux du gros-oeuvre et mises en oeuvre : schiste ; granite ; galet ; maçonnerie ; moellon ; enduit partielMatériaux de la couverture : tuile creuse mécanique ; tuile plate mécanique ; schiste en couverture ; pierre en couverture ; ciment en couverture ; tôle ondulée
Est une partie de : Canton de Prunelli-di-Fiumorbo
Couverture temporelle : Antiquité - XXIe siècle
Langage : Français
Couverture spatiale : Prunelli-di-Fiumorbo
Licence : Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».
Droits : (c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse
Couverture : Canton de Prunelli-di-Fiumorbo

Ajouter un commentaire

Je suis d'accord avec les conditions d'utilisation et j'accepte de publier sous les termes de la licence CC BY-SA.

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment ! Soyez le premier à en ajouter un !