Document précédent Document suivant

Citer ce document : Chiari, Laurent; Laborde, Mathieu, Ghisonaccia, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 30 novembre 2022, https://m3c.universita.corsica/s/fr/item/3061

Signaler une erreur ?
Titre : Ghisonaccia
Description : Commune de l’ancienne piève de Castello, Ghisonaccia fait aujourd’hui partie du canton de Ghisoni et de la Communauté de communes de Fiumorbo Castello. S’étendant sur 68,25 kilomètres carrés, la commune de Ghisonaccia est limitée par la commune d’Aléria au nord-est, d’Aghione et de Pietroso au nord, de Ghisoni au nord-ouest, de Lugo-di-Nazza et de Poggio-di-Nazza à l’ouest, de Prunelli-di-Fiumorbo au sud et, enfin, par la mer tyrrhénienne à l’est. Au nord de sa façade maritime, la commune abrite l’étang d’Urbino (le deuxième plus grand de Corse après celui de Biguglia) où se pratique l’ostréiculture. Celui-ci est bordé au sud par l’immense pinède de Pinia classée réserve naturelle et gérée par le conservatoire du littoral. La quasi-totalité de la commune se situe en plaine (à moins de 100 mètres d’altitude), le point culminant s’élevant à près de 330 mètres au nord-ouest. Les habitants résident dans le centre-ville de Ghisonaccia, non loin de la RN 198, ainsi que dans les hameaux proches de la route départementale 344 menant à Ghisoni : Ghisonaccia-Gare, Campolidori, Saint-Antoine. Le territoire de la commune révèle également la présence de plusieurs fermes et domaines agricoles liés à l’exploitation de la vigne ou des cultures fruitières. Il convient de mentionner d’anciens lieux de vie aujourd’hui abandonnés comme Saint-Antoine-le-Vieux ou Gattone. La commune de Ghisonaccia doit son essor au développement de l’activité touristique conjuguée à la mise en valeur de son milieu naturel dans la deuxième moitié du 20e siècle. Selon les chiffres délivrés par l’INSEE en 2009, Ghisonaccia compte 3669 habitants et 3196 logements dont 46,9% de résidences principales ainsi qu’une densité de population de 53,8 habitants par kilomètres carrés."Dossier Collectif Maisons" : 3196 INSEE ; 20 repérées ; 15 étudiées9% des maisons inventoriées datent du 18e siècle, 32% du 19e siècle et 59% du 20e siècle.Les maisons inventoriées sont majoritairement construites en galet ou dans un appareillage mixte de galet et de granite. Les toits sont traditionnellemnent couverts de tuiles mécaniques.Matériaux du gros-oeuvre et mises en oeuvre : galet ; granite ; brique ; moellon ; maçonnerie ; enduit partiel ; crépiMatériaux de la couverture : tuile creuse mécanique ; tuile plate mécanique ; matériau synthétique en couverture ; pierre en couverture ; ciment en couverture 
Est une partie de : Canton de Ghisoni
Langage : Français
Couverture spatiale : Ghisonaccia
Licence : Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».
Droits : (c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse
Couverture : Canton de Ghisoni

Ajouter un commentaire

Je suis d'accord avec les conditions d'utilisation et j'accepte de publier sous les termes de la licence CC BY-SA.

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment ! Soyez le premier à en ajouter un !