Document précédent Document suivant

Citer ce document : Lepidi, Pierre, Héros de la révolution de Corse 1729-1769, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 07 décembre 2022, https://m3c.universita.corsica/s/fr/item/678

Signaler une erreur ?
Titre : Héros de la révolution de Corse 1729-1769
Description : Ce livre entend retracer la destinée des principaux hommes qui ont marqué l'histoire de l'île au XVIIIème siècle. Ils ont laissé leur empreinte dans l'histoire. A la lueur de leurs vies, au fil des évènements troubles et violents qui ont marqué la période, on découvre des parcours sinueux dans lesquels se mêlent l'ambition, les luttes de pouvoir, le courage, l'intrigue mais aussi l'opportunisme ou la trahison. 137 pages
Table des matières : Introduction p.1Giacinto Paoli et Luigi Giafferi : de la révolte à la révolution (1729 - 1739) p.5Luigi Giafferi, dans un poème écrit par Giacinto PaoliGiacinto Paoli, vu par Sebastiano Costa lors de la Consulte d'Orezza (1735)Provinces et pièves dans la Corse du XVIIIème siècleAu XVIIIème siècle, les armes étalent déjà une passion corse.Théodore I, roi de Corse le temps d'un été (1736) p.23Sebastiano Costa, l'auteur des constitutions de 1735 et 1736.La chute de Théodore de Neuhoff dans ... Candide de Voltaire.Les rapports entre les classes dans la Corse du XVIIIème siècle.Hommes de religion, hommes de révolution p.37Érasme Orticoni, l'ambassadeur des révolutionnaires corses (1734) p.37Le chanoine Orticoni vu par Mgr Mari pour le discréditer.Vu par J. Costa dans le roman Le Cavalier corse.Giulio Matteo Natali, auteur du Disinganno, premier récitrévolutionnaire (1736) p.41Carlo Rostini, le courage et la volonté au service de la Patrie (1738) p.45L'abbé Rostini vu par Pasquale PaoliL'abbé Rostini vu par le comte de MarbeufGregorio Salvini, auteur de la Giustificaeione, bible desRévolutionnaires (1758) p.49Circinellu, le curé de la résistance (1769) p.52Le curé de Guagno vu par MirabeauLe poids de la religion dans la Corse du XVIIIème siècleGiovan Pietro Gaffori, à la conquête du pouvoir (1753) p.57Domenico Rivarola : le sens du patriotisme et celui des affairesL'assassinat de G. P. Gaffori, raconté par son auteur, Gian Battista Romei Clemente Paoli, frère de sang, frère d'armes (1753) p.69Clemente Paoli, vu par son frère Pasquale.Clemente Paoli, vu par Andrew Burnaby (1766)Clemente Paoli, vu par Napoléon BonaparteLa famille et l'éducation, dans la Corse du XVIIIème siècle Matteo Buttafoco etJean-Jacques Rousseau. Un projet de constitution pour la Corse (1764) p.79Matteo Buttafoco, vu par MirabeauExtraits du Projet de constitution pour la CorseAu XVIIIème siècle, la Corse était le vivier des armées d'Europe . G. P. Abbatucci, des cachots de Corti à la victoire d'U Borgu (1768) p.91La condamnation de Giacomo Pietro Abbatucci, par Arthur ChuquetLes bagnes de Toulon, l'enfer sur terre.Pasquale Paoli et les lueurs de la révolution corse J. Boswell diffuse en Europe la "pensée libre" de la nation corse (1768) p.103Pasquale Paoli, capo generale dei Regno di Corsica (1755- I769) p.107L'acte de naissance de la Nation corseUn hymne...... et un drapeauNapoléon Bonaparte, un enfant de Ponte Novu (1769)?Zampaglinu, le résistant p.126Chronologie p.134Bibliographie p.137
Date : 2008-04-01
Couverture temporelle : XVIIIe siècle
Langage : Français
Couverture spatiale : Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses (Corte); Corse
Identifiant : ISBN : 978-2-84698-196-5; Identifiant pérenne SUDOC : http://www.sudoc.fr/128624396; Worldcat : 470672182
Licence : Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».
Droits : Tous droits de publication, de traduction, de reproduction réservés pour tous pays

Ajouter un commentaire

Je suis d'accord avec les conditions d'utilisation et j'accepte de publier sous les termes de la licence CC BY-SA.

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment ! Soyez le premier à en ajouter un !