Document précédent Document suivant

Citer ce document : Bernardi, Marina; Luciani, Antonu, Ancien moulin à farine de la Vanna, actuellement usine à glace (A Vanna), Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 07 février 2023, https://m3c.universita.corsica/s/fr/item/72958

Signaler une erreur ?
Titre : Ancien moulin à farine de la Vanna, actuellement usine à glace (A Vanna)
Description : L'édifice se développe sur 4 travées, accessible de plain-pied. Trous de boulins. Tirants. Corniche en cavet. Le rez-de-chaussée est un ancien moulin à farine devenu usine à glace an 1924 avec l'installation d'une glacière. Les machines frigorifiques employées étaient du système à compresseur, fonctionnant à l'acide sulfureux et à l'ammoniac. D'un côté de la pièce se trouvait un grand bassin en ciment, c'était un congélateur, on le remplissait d'eau salée qui était la saumure. La quantité de sel dénaturé, nécessaire pour la préparation du bain était d'environ 230 kilogrammes pour 1000 litres d'eau. Dans le congélateur on introduisait un certain nombre de mouleaux d'un mètre de longueur, en tôle galvanisée. Ces mouleaux étaient remplis d'eau douce jusqu'à 20 centimètres du bord. En suivant le canal de l'ancien moulin, l'eau du torrent était captée à l'aide d'un barrage réalisé en amont et introduite au moyen d'une turbine à limace de 60 CV. Cette turbine, importée des usines de St Etienne actionnait trois compresseurs à glace. Le compresseur était composé d'un cylindre en fonte muni d'un piston. Il était constitué d'une pompe à air avec deux soupapes d'aspiration et de deux autres de refoulement. Elles aspiraient une certaine quantité de gaz et le refoulaient par un condensateur afin d'y effectuer leur action réfrigérante. Des serpentins en cuivre, en forme de spirales concentriques, étaient plongés dans l'eau salée qui transmettait à l'acide sulfureux, à travers les parois métalliques des serpentins, la chaleur nécessaire à l'évaporation de l'acide. Ces serpentins portaient la température du réfrigérant à plusieurs degrés en dessous de zéro afin que l'eau salée arrive au point de congélation. Celle-ci ne commençait qu'à 25° au-dessous de zéro. La glace se formait entre 11h et 24h. Les mouleaux étaient alors trempés dans le bac de démoulage à eau normale et remis ensuite dans le congélateur. Chaque compresseur produisait 300 barres ou pains de glace quotidiennement ce qui faisait 4500Kg de glace. Pour les trois compresseurs la production était de 900 barres soit 13500 Kg de glace par jour. Cette glace était expédiée et consommée à Ajaccio dans les restaurants, les bars, les hôpitaux, les cliniques.
Est une partie de : Ocana
Latitude : 41°55'58.1459999998856"
Longitude : 8°54'59.7719999999852"
Date : 1700
Langage : Français
Couverture spatiale : Ocana (A Vanna)
Licence : Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».
Droits : (c) Collectivité Territoriale de Corse ; (c) Università di Corsica Pasquale Paoli
Couverture : Canton de Bastelica

Ajouter un commentaire

Je suis d'accord avec les conditions d'utilisation et j'accepte de publier sous les termes de la licence CC BY-SA.

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment ! Soyez le premier à en ajouter un !