Document précédent Document suivant
Territoires et démocratie culturelle vers un nouveau contrat éducatif. Mediterranean society of comparative education, Ve Congrès international 4-7 juillet 2011 Université de Corse

Citer ce document : Collectif, Territoires et démocratie culturelle vers un nouveau contrat éducatif. Mediterranean society of comparative education, Ve Congrès international 4-7 juillet 2011 Université de Corse, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 15 avril 2024, https://m3c.universita.corsica/s/fr/item/75275

Signaler une erreur ?
Titre : Territoires et démocratie culturelle vers un nouveau contrat éducatif. Mediterranean society of comparative education, Ve Congrès international 4-7 juillet 2011 Université de Corse
Description : Les effets de la mondialisation ont pour conséquence de raviver les problématiques identitaires. Ces questions se posent avec une acuité croissante en Méditerranée selon différents paramètres : les représentations des individus dont l’identité peut être seconde par rapport à celle des groupes dominants sur les plans linguistique, socio-culturel, ethnique ou religieux ; la constitution historique des États et leur implication dans les politiques éducatives et culturelles ; le degré d’autonomie des territoires et des communautés qui les peuplent ; la primauté au contraire de l’identité nationale, souvent normative, qui peut aller jusqu’à l’imposition d’un monoculturalisme. Les politiques éducatives menées jusqu’ici par les États-nations, dans un objectif d’uniformisation et d’assimilation entrent en tension sous l’effet de l’émergence de nouveaux acteurs institutionnels (UNESCO, Europe) et sociaux (familles, communauté, associations, syndicats, confessions etc.). Cette question vive traverse nos sociétés modernes et révèle un déficit de démocratie culturelle. Cette défaillance n’est pas de nature à apaiser les conflits associés aux situations d’hégémonie linguistique et culturelle. Dès lors, le savoir vivre ensemble est une des problématiques sociétales qui invitent à reconsidérer l’organisation de la cité où chaque composante doit trouver son espace, sa légitimité et son statut. Il devient alors opportun autant qu’urgent de s’interroger sur l’élaboration d’un nouveau contrat éducatif qui soit fondé sur la construction de répertoires qui intègrent résolument l’interculturalité et le plurilinguisme. Dans cette perspective, le Vème congrès de la MESCE, qui se tient à Corte du 4 au 7 juillet 2011, appelle une réflexion approfondie sur le rôle du système éducatif dans le traitement des différences. Il réunit une centaine de participants provenant de 25 pays, Algérie, Australie, Belgique, Bosnie- Herzégovine, Cameroun, Canada, Congo, Costa Rica, Egypte, Espagne, Etats-Unis, Ethiopie, France, Grèce, Italie, Japon, Kenya, Malte, Maroc, Mexique, Norvège, Sénégal, Sri Lanka, Taïwan et Tunisie.
Date : 2011
Couverture temporelle : XXe - XXIe siècles
Couverture spatiale : Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses (Corte); Corse
Langue : Français
Licence : Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».
Droits : Tous droits de traduction et de reproduction réservés pour tous pays

Ajouter un commentaire

J’accepte les conditions d’utilisation et j’accepte de publier ma contribution sous licence CC BY-SA.

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment ! Soyez le premier à en ajouter un !