Document précédent Document suivant

Citer ce document : Bernardi, Marina; Luciani, Antonu, Ocana, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 30 juin 2022, https://m3c.universita.corsica/s/fr/item/7613

Signaler une erreur ?
Titre : Ocana
Description : Le village d’Ocana s’élève à 350 m d’altitude dans la Vallée du Prunelli. Et compte aujourd’hui 532 habitants pour une superficie de 26 km2. Ocana est l’un des 6 villages du Canton de Bastelica. Il regroupe 10 hameaux : Capravena, Chialza, Gigliu, Salvolaccia, Vanna, Vallelonga, Arghiaccia, Cavara, Lupena, Pont de la Pierre, Uscione, Romanello. Toutes les maisons de l’époque comprenaient en raison de la pente du site, un rez-de-chaussée inférieur qui constituait les caves et un rez-de-chaussée supérieur qui était la partie habitable comprenant généralement une grande pièce, une partie du sol était de terre glaise pour le fucone. Le sol du reste de la maison était en planches de châtaignier. Les fenêtres étaient petites et peu nombreuses, souvent la fermeture était un simple volet en bois plein. Les murs étaient faits de pierres de tout venant, seuls les quatre angles étaient en pierre de taille. La terre glaise servait de mortier. Les clous étaient fabriqués par le forgeron local. Les tuiles étaient fabriquées sur place et cuites dans des fours destinés a cet usage. Tous les matériaux de construction étaient trouvés sur place. Ocana vivait pratiquement en autarcie. Tout les besoins étaient satisfaits par tout ce que l’on trouvait sur place, rien ne venait de l’extérieur. Il en était de même pour les étoffes et les chaussures. Il y avait des grandes cultures de blé, d’olivier, de vigne, de châtaigniers, de mais. Par ordre d’importance on élevait à Ocana : la chèvre, la volaille, les bovidés, les ânes, quelques chevaux, très peu de mulets. L’élevage de brebis était inexistant dans la région d’Ocana. Les artisans étaient très nombreux, tout les corps de métier existaient : les cordonniers, les menuisiers, les forgerons, les « faiseurs » de corde en poil de chèvre, un fabricant de cierge, un tailleur de pierre."Dossier Collectif maisons" : 310 bâti INSEE ; 41 repérées ; 43 étudiées1% des maisons repérées datent du 16e siècle ; 2% du 17e siècle ; 26 % du 18e siècle ; 43% du 19e siècle ; 28% du 20e siècle.Toutes les maisons repérées sont en granite. Les toits sont traditionnellement couverts de tuiles.Matériaux du gros-oeuvre et mises en oeuvre : granite ; enduit ; moellonMatériaux de la couverture : tuiles en couverture
Est une partie de : Canton de Bastelica
Couverture temporelle : Néolithique - Contemporain
Langage : Français
Couverture spatiale : Ocana
Licence : Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».
Droits : (c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse
Couverture : Canton de Bastelica

Ajouter un commentaire

Je suis d'accord avec les conditions d'utilisation et j'accepte de publier sous les termes de la licence CC BY-SA.

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment ! Soyez le premier à en ajouter un !