Document précédent Document suivant

Citer ce document : Vergé-Franceschi, Michel, Le Cap Corse, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 05 octobre 2022, https://m3c.universita.corsica/s/fr/item/797

Signaler une erreur ?
Titre alternatif : Généalogies et destins
Titre : Le Cap Corse
Description : C'est en allant à la recherche des ses propres ancêtres cap corsins que Michel Vergé-Franceschi a constitué dans cet ouvrage - fruit de trente-cinq années de recherches archivistiques- une base de données composée de plusieurs milliers d'insulaires, connus, fichés, étudiés, de 1286 à 1914, à travers leurs destins, personnel ou collectif. Couverture : portrait de famille, probablement de Marco Franceschi,  collection et cliché Roland Calvet. 623 pages
Table des matières : INTRODUCTION : Des bouts de bois à la mer 11   PREMIÈRE PARTIE: Rogliano , une capitale historique   CHAPITRE 1 : Rogliano le cadre géographique 21 Félicité mon aïeule 21 Le château féodal des Da Mare (1246-1554) 25 Le couvent franciscain : un bâtiment médicéen (Léon X Médicis, 1520) 25 La tour de Barbara : une innovation Renaissance (1556) 27 L'église Sant'Agnello : 1510 29 Un paysage immuable 31   CHAPITRE II : Les premiers ancêtres connus (1286-1348) Les ancêtres de Félicité 33 Les ancêtres de son époux 34 Les ancêtres de sa bru : des Corses non Cap Corsins 34 Les premiers Cap Corsins recensés (1286) 35 La seigneurie Da Mare en 1286 36 Les prénoms à la mode en 1286 dans l'ensemble de la seigneurie Da Mare 36 Les habitants de Rogliano, capitale de la seigneurie, en 1286 36 Quelques habitants de Tomino en 1286 39 Quelques habitants de Luri en 1286 39 Les statuts de San Colombano (1348) 39 Généalogie Da Mare (1re partie) 40 Centuri vers 1360 41 Ersa vers 1360 41 Pino vers 1360 42   CHAPITRE III : San Colombano à la Renaissance (1454 - 1571) Les habitants de la seigneurie de San Colombano en 1454-1457 : des chrétiens figurant sur deux listes d'indulgences 49 Centuri, Luri, Méria, Tomino, Rogliano, Ersa, Pino en 1454 50 Centuri, Morsiglia, Ersa et Pino le 1er mars 1457 56 La révision des statuts (1498-1534) 59 Généalogie Da Mare (2e partie) 66 Les origines de Cristofaro Tagliacame, co-seigneur de Roglianode 1571 à 1637 67 Le testament de Giacomo 1er Santo Da Mare (18 mai 1520) 67 Les Negroni arrivés à Rogliano en 1523 héritiers des Da Mare 70 Le partage de la seigneurie Da Mare (1524) 75 Les habitants de San Colombano en 1524 76   CHAPITRE IV : Les temps modernes (1646-1667 -1770) Les habitants de San Colombano en 1667 81 Rogliano 81 Centuri 82 Morsiglia 82 Luri 83 Brando, capitale de l'autre seigneurie (Gentile) 83 Recensement de population 85 villa di Centuri, 23 juin 1667 85 villa de Rogliano, 25 avril 1667 104 villa de Morsiglia, 22 juin 1667 139 Rogliano en 1720-1770 155 Les habitants de Rogliano en 1770 157   DEUXIÈME PARTIE : Centuri-Morsiglia : deux pôles d'émigration   Chapitre I : Le cadre géographique Centuri : le départ pour "les Indes" 177 Morsiglia, un étonnant destin 179   CHAPITRE II : Les Lenche de Stanti de Morsiglia (1540 -1588) Tomasino Lenche (v.1510-1568), armateur marseillais et ami de Sampiero Corso 182 Antoine Lenche (v.1540- 1588), second consul de Marseille, victime des Ligueurs 189 Succession d'Antoine Lenche de Morsiglia dressée à Marseille par Felippo Gaspari de Camorsiglia en 1589 en écus 197 Les descendants des Lenche : A) Les descendants de Tomasino : les Forbin, dont le chef d'escadre de Forbin, corsaire de Louis XIV et Amiral de Siam. B) Les descendants d'Antoine Lenche : le gendre du maréchal d'Ornano, les Mirabeau dont le tribun, les Foresta 198   CHAPITRE III : Les Gaspari de Camorsiglia (1465- 1840) Les Gaspari : Une famille de Camorsiglia 205 Les Gaspari : Entre Marse ille et Morsiglia 211 Les descendants des Gaspari de Camorsiglia : les comtes de Colbert 214   C HAPITRE IV : Les Cipriani d'Ortinola (1459-1888) 219 Des ancêtres centurais 220 Les Augustine (alias Agostini de Luri), barons de Septêmes 225 Les Simonpietri d'Ortinola 234 Le général-comte Leonetto Cipriani (1812-1888) 235 Les Cipriani de Florence (1197-1426) 242   CHAPITRE V : Sanson Napollon de Trelo de Centuri (v.1583-1633) Les origines de Sanson Napollon 243 Sanson au service de Louis XIII 246 1623 : Sanson est envoyé par Louis XlII à Constantinople et à Smyrne "pour affaires de Sa Majesté" 247 1626 : Sanson Napollon reçoit le collier de Saint-Michel 248 1626 : Sanson reçoit l'ordre de Louis XIII de négocier "une bonne paix avec le pacha et la milice d'Alger" 248 La postérité de Sanson Napollon : les Grimaldi, marquis de Régusse et les Grimaldi , princes souverains de Monaco 250   CHAPITRE VI : Les Porrata, les Porrata de Porrade et les Giacomini de'Porrata de Stanti de Morsiglia, dont Giacomo (v.1710-1765) Les Giacomini de Pecorile 255 La famille Porrata de Stanti 258 Les Porrata, ancêtres des Barras 280 La famille Giacomini de'Porrata  283   CHAPITRE VII : Les Franceschi , une famille corse à Marseille et Livourne aux XVl1e et XVIIIe siècles Les Franceschi toscans, baron de Florence : de simples homonymes 293 Les Franceschi de Centuri : une dynastie de corsaires 295 Première famille : les Franceschi de Cannelle 296 Deuxième famille : les Franceschi de Cannelle dont une branche s'établit définitivement à Merlacce en 1608 306 * Branche A : issue du premier fils de Simon Pietro Franceschi : Pier Giovanni (v.1560-1655), resté à Centuri 313 * Branche B : issue du deuxième fils de Simon Pietro Franceschi : Anton Matteo Franceschi (v.l561 -av.1638) , dont sont issus Roux de Corse (1704-1792), premier marquis de Brue, naturalisé Français par lettre de 1724, les barons de Glandevès-Castellet, les chevaliers de Saint-Étienne (Bartolomeo et Anton Matteo Franceschi) 323 * Branche C : issue du troisième fils de Simon Pietro Franceschi , Anton Maria Franceschi (v.1562-Marseille 1640), naturalisé Français par lettre d'août 1610, dont est issu Jean-Baptiste Franceschi, premier échevin de Marseille en 1667-1668 334 * Branche D : issue du quatrième fils de Simon Pietro Franceschi, Samanno (1571-1671), d'où sont issus les barons Cervoni, les comtes de Germiny, et représentée par Roland Calvet et les frères Ajaccio 348 * Branche E : issue du cinquième fils de Simon Pietro Franceschi, Marco Franceschi (v.1573-ap. 1655), naturalisé Français à Marseille par lettres d'avril 1613, d'où les Franceschi de Marseille (le premier échevin Jacques Franceschi en 1678), les Franceschi de Martinique et la maison de Borély 362 Troisième famille : les Franceschi de Bovalo dont le vicaire général des servites de Marie de la province de Corse 370 Quatrième famille : les Franceschi d'Ersa autres corsaires cap corsins devenus colonels du tsar et du roi de Pologne 385 Cinquième famille : les Franceschi dei Campo de Luri, alliés aux De Mari, médecins pontificaux et propriétaires miniers 387   TROISIÈME PARTIE Généalogies Agostini de Bettolacce (p. 4 10), Agostini de Cannelle (p. 412), Aicardi (p. 414), Ansaldi della Piazza (p. 414) , Antoni de Granaggiolo (p. 416), Bartolomei de Bovalo (p. 418) Benedettini de Pecorile (p. 420), Benigni d'Olivo (p. 421), Bettolacce de Betto lacce (p. 422), Caraccioli de Pecorile (p. 426), Casavecchia (p . 430) , Cipriani d'Ortinola (p . 432), Costantini de Camera (p . 434) , Dominici de Spergame (p . 435), Ferrandini (p. 438), Franceschi (p. 440), Franceschi d'Ersa (p. 442), Franceschi de Bovalo (p. 442), Franceschi de Canne lle puis de Merlacce (p. 445), Franceschi dei Campo (p. 449), Franceschi de Quercioli (p. 452), Gentile (p. 453), Giacomini de Pecorile (p. 460), Giannoni de Bettolacce (p. 463), Graziani de Magna-Sottana (pp. 465); Lorenzi de Baragogna (p. 466), Lucchetti de Bettolacce (p. 467), Luchesi d'Ortinola (p. 47 1), Luigi d'Olivo (p. 473), Luigi de Magna-Sottana (p. 474), Marcanto ni de Cannelle (p. 475), Marchi de Campiano (p. 477) , Mariani de Magna-Sottana (p. 479), Mariani de Magna-Soprana (p . 481) , Marsily dei Campo (p. 483), Massei (p. 484), Mattei Pretiozi de Merlacce (p. 485), Pacini della Piazza (p. 487), Palmieri d'Orche (p. 488), Paoli de Pecorile (p. 489), Paravisi ni deI Feno (p. 492), Piacentini de Bettolacce (p. 493), Piacentini de Pruno (p. 494), Pietri de Camera (p. 496), Polidori (p.. 498) , Porrata de Stanti (p. 499), Rinesi (p. 501), Sanguinetti (p. 503), Santelli dei Campo (p. 503), Santori della Camera (p. 505), Saracino dei Campo (p. 506), Scarinci de Pecorile (p. 507), Semidei de Pecorile (p. 508), Silvestri de Bovalo (p. 512), Simonpietri d'Ortinola (p. 513), Stella de Baragogna (p. 516), Strenna della Piazza (p. 518), Taddei di Castello (p. 518), Terami de Quercioli (p. 519), Tully de Quercioli (p. 523), Viani de Camera (p. 527), Vivaldi de Bettolace (p. 528), Baldacci (p. 533), Oliva (p. 538), Pozzo di Borgo (p. 539), Robaglia (p. 547), Santandrea (p. 548), Venturini (p. 555), Fusaja (p. 556), Aitelli et Orsini (p. 557), Siri et Guaitella (p. 558), Devoti (p. 559), Lusinchi et Luciani (p. 561), Martin (p. 563), Vicini (p. 564), Pietri de Castagnetto (p. 565). Le Docteur François Devoti, médecin en chef des colonies 566   PETIT GLOSSAIRE CAP CORSIN 575 SOURCES ET BIBLIOGRAPHIE 589 INDEX 607
Date : 2006-02-01
Couverture temporelle : XIIIe - XVIe siècles; [1201 TO 1600]; XIIIe - XVIIIe siècles; [1201 TO 1800]
Langage : Français
Couverture spatiale : Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses (Corte); Cap Corse
Identifiant : Identifiant pérenne SUDOC : http://www.sudoc.fr/102504237; Worldcat:421122778; ISBN : 2-915-410-16-X
Licence : Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».
Droits : tous droits de traduction et de reproduction réservés pour tous pays

Ajouter un commentaire

Je suis d'accord avec les conditions d'utilisation et j'accepte de publier sous les termes de la licence CC BY-SA.

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment ! Soyez le premier à en ajouter un !