Document précédent Document suivant

Citer ce document : Leca, Anna-Maria; Medurio, Noëlle, Église paroissiale Notre-Dame-du-Rosaire et de l'Assomption dite Santa Maria della Stella ou Sainte-Marie d'Orto (A ghjesgia), Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 27 janvier 2023, https://m3c.universita.corsica/s/fr/item/93399

Signaler une erreur ?
Titre : Église paroissiale Notre-Dame-du-Rosaire et de l'Assomption dite Santa Maria della Stella ou Sainte-Marie d'Orto (A ghjesgia)
Description : Édifice à nef unique et à autel latéraux. Présence de pilastres avec trompe l’œil en cannelures. La voûte est en berceau à lunettes peinte fin 19e siècle, début 20e siècle et est séparée en différentes travées. La première travée représente le tétramorphe, la seconde figure l'alpha et l'oméga, sur la troisième est peint un Christ Pantocrator et les inscriptions "Ecce Homo" ainsi que "Ecce agnus", la quatrième symbolise le Chrisme, un poisson, le pain et le Saint Esprit. Le plafond du chœur représente la colombe du Saint Esprit entouré de part et d'autre de Putti ainsi que la Bible et un calice. Le plan est légèrement incliné depuis l'entrée jusqu'à l'autel. Le maître-autel est fait de plâtre (récemment repeint) avec colonne droite et colonne torse. Le fronton est éclaté de style Baroque tardif. Les autels latéraux représentent différents Saints (statues sulpiciennes). Sur l'autel de Saint Antoine Abbé, se trouve en ostensoir de reliques. Un autel représente la Madunuccia, statue de marbre de facture remarquable pouvant dater du 17e siècle. La statue de San Cervone est positionnée à l'entrée de l'église, celle de Saint Dominique se situe vers le chœur tout comme Saint Élisée. Le bénitier de granite est incorporé dans le mur à l'entrée. Un informateur nous signifie que se trouvent des cercueils vides à destination des confrères, cependant un autre informateur nous indique qu'ils étaient faits pour les pauvres. Cette dernière semble en effet plus réaliste si l'on admet la tradition des confréries à ensevelir et prendre en charge l'enterrement des personnes les plus nécessiteuses. L'édifice est cimenté et laisse apparaitre des moulures de pilastres ainsi qu'un chaînage d'angle. Deux escaliers extérieurs de part et d'autre. l'élévation présente deux registres. Le registre inférieur présente une datation au-dessus de la porte: 1872-1932. Une corniche moulurée sépare les deux registres. Le registre supérieur présente une ouverture traitée en vitrail. Le fronton est en bâtière. Le clocher présente trois niveaux: le niveau inférieur n'a pas d'ouvertures. Le niveau médian comprend quatre grandes ouvertures en arcade, le niveau supérieur est composé d'un balcon avec balustrade, au centre, un piédestal à arcades supporte l'horloge, elle-même surmontée d'un lanternon. Le mécanisme est aujourd'hui électrifié sonnant l'heure et les offices. Les cloches peuvent-être aussi sonnées manuellement.
Est une partie de : Orto
Latitude : 42°11'10.9334749999243"
Longitude : 8°55'56.2109750000047"
Date : 1872
Couverture temporelle : 1872 ; 1932
Langage : Français
Couverture spatiale : Orto (A ghjesgia)
Provenance : propriété publique
Licence : Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».
Droits : (c) Università di Corsica Pasquale Paoli ; (c) Collectivité Territoriale de Corse
Couverture : Canton des Deux-Sorru

Ajouter un commentaire

Je suis d'accord avec les conditions d'utilisation et j'accepte de publier sous les termes de la licence CC BY-SA.

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment ! Soyez le premier à en ajouter un !