Document précédent Document suivant

Citer ce document : Gherardi, Eugène, La Corse d'Eugène Rosseeuw Saint-Hilaire : nouvelles et autres écrits (1826-1831), Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 07 octobre 2022, https://m3c.universita.corsica/s/fr/item/98684

Signaler une erreur ?
Titre : La Corse d'Eugène Rosseeuw Saint-Hilaire : nouvelles et autres écrits (1826-1831)
Description : Avec cette première édition de l’œuvre corse de Rosseeuw Saint-Hilaire, nous invitons le lecteur à plonger dans le tout début du XIXe siècle insulaire. En huit nouvelles, dix « lettres » et un essai qui parurent dans les grandes revues culturelles et littéraires de l’époque, le jeune professeur de rhétorique du collège d’Ajaccio poussait, pour la première fois, la porte du romantisme corse qui allait faire florès tout au long du XIXe siècle. Bandits, vendettas, nature sauvage, peuple aux mœurs rudes mais nobles, tous les ingrédients y sont. Jusqu’au choix littéraire de la nouvelle pour donner à lire en quelques pages ce qui, sans doute par effet de mode, semble intéresser le public continental quand il s’agit de l’île et de son fameux empereur des Français, Napoléon Ier. Nous sommes en 1826 et le plus célèbre exilé vient de mourir. Il entre aussitôt dans la légende, et son île avec lui. Eugène Rosseeuw Saint-Hilaire n’est âgé que de 21 ans, mais il a déjà publié une œuvre littéraire en quatre tomes inspirée par l’Italie. Il ne poursuivra cependant pas une carrière de romancier mais d’historien et s’illustrera par la rédaction d’une monumentale histoire de l’Espagne en 24 volumes. Ses travaux sur la Corse, bien que rapidement tombés dans l’oubli – car jamais rassemblés dans un ouvrage et parfois non signés –, furent pourtant lus par les grands auteurs du xixe siècle et surtout par un certain Mérimée, dont Rosseeuw Saint-Hilaire fut un précurseur sur de nombreux points et peut-être l’inspirateur… Mais, différence notable, Rosseeuw Saint-Hilaire passa trois années en Corse et put cultiver sa passion pour l’île et ses histoires avec plus de justesse que son illustre successeur qui n’y resta que quelques semaines et ne put rendre qu’une esquisse maladroite des mœurs insulaires.
Table des matières : Présentation Sur les chemins de Corse, un jeune romantique p. 5 Nouvelles La folle de Bastilica p. 77 Le lasso ou la vengeance corse (Tradition du XVI° siècle) p. 89 Souvenirs de Corse La trêve de Dieu p. 101 La dot de l'étudiant ou acompte sur le mariage p. 115 Pesce Gianni ou les pêcheurs de corail p. 143 Sampiero et Vanina p. 169 Le déjeuner du bandit p. 203 La fiancée du proscrit p. 231 Lettres sur la Corse Première lettre p. 269 Deuxième lettre p. 279 Troisième lettre p. 287 Quatrième lettre p. 301 Cinquième lettre p. 311 Sixième lettre p. 323 Septième lettre p. 331 Huitième lettre p. 341 Neuvième lettre p. 347 Dixième lettre p. 357 Essai Des devoirs de la France envers la Corse p. 369
Date : 2014
Couverture temporelle : 1826 - 1831
Langage : Français
Couverture spatiale : Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses (Corte); Corse
Identifiant : Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/182597970 : Worldcat : 899367745; ISBN : 978-2-8241-0518-5
Licence : Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».
Droits : Tous droits de traduction et de reproduction réservés pour tous pays

Ajouter un commentaire

Je suis d'accord avec les conditions d'utilisation et j'accepte de publier sous les termes de la licence CC BY-SA.

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment ! Soyez le premier à en ajouter un !