Document précédent Document suivant
La Corse en mutation

Citer ce document : Bonnafoux, Jean-Pierre, La Corse en mutation, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 18 avril 2024, https://m3c.universita.corsica/s/fr/item/98808

Signaler une erreur ?
Titre alternatif : U terramotu
Titre : La Corse en mutation
Description : « Que devient la Corse ? » À cette question simpliste, l'on pourrait répondre simplement « pas grand-chose » et puis détourner le regard. Ou bien « elle prend enfin son destin en main » et rêver tout haut. Car à l’heure où la mondialisation et l'uniformisation par le bas s'insinuent jusque dans les plus petits recoins de la planète, comment une si petite « unité » anthropologique et sociale pourrait-elle réussir là où le monde entier succombe ? Pourtant, cette question, il faut bien se la poser car elle oblige chacun à la connaissance e, à la réflexion puis à l'engagement conscient - politique, dans le sens le plus noble du terme, citoyen. La situation de l'île aujourd’hui doit être pensée dans toute sa complexité si l'on veut pouvoir un jour former la trame d'un avenir plus ou moins maîtrisé. Et ceci est l'affaire des individus qui composent la société. C'est à cette tâche que s'est atte lé l'auteur. Son parcours atypique l'a conduit à en évaluer les ressorts d'un point de vue historique - car rien en Corse n'est détaché de l'Histoire -, d'un point de vue sociologique bien sûr, mais aussi philosophique et anthropologique - car son engagement sacerdotal en fait un observateur original et précieux des comportements individuels et groupaux et, pourquoi pas, de « l'âme » du peuple. Le constat est alarmant. En parallèle à une appétence sans mesure de « modernité », libérale si elle n'est pas libératrice (connectivité, réseaux sociaux, consumérisme, etc.), la Corse est régulièrement confrontée à la barbarie visible ou insidieuse (violence, suicide, comportements à risque, drogue ...). À chaque fois, elle apparaît dans le peloton de tête des régions les plus touchées, au plan national voire européen. La Corse souffre, c'est un fait, et nombreux sont les indicateurs de ce malaise. Pourtant, une fois le constat passé, une fois dépassé le vertige de la complexité, l'auteur propose une vision ouverte de ce que pourraient être les chemins à emprunter pour la pérennité d'une société insulaire humaine, généreuse, pétrie de son passé, des valeurs qui la caractérisent encore et des énergies qui la composent aujourd’hui. Des chemins qui, grâce à la volonté des hommes, s'écartent résolument des ténèbres, de l'autoflagellation, du pessimisme ambiant et de la soumission servile. Des chemins de liberté et de lumière...
Table des matières : Une aurore attendue / Un 'alba ch'omu aspetta 3   AVANT-PROPOS : L A CORSE AUJOURD'HUI, COMMENT ESSAYER DE LA COMPRENDRE ? 5   PREMIÈRE PARTIE : FAIRE NAÎTRE UNE CORSE NOUVELLE. PAR A NASCITA DI A NOSTRA CORSICA   Le drame UNIQUE de chaque société. 9 Même notre géographie a changé. 9 Une île. 9 Une montagne dans la mer. 10 Avant tout, le regard de l'Autre. 13   CHAPITRE 1 - N OTRE CORSE D'HIER: D'OÙ VENONS-NOUS ? . 23 U Paese dans notre civilisation traditionnelle. 23 U Paese dans la diversité de ses fonctions. 31 Le Maire. 37 La conquête du pouvoir : élections en Corse et violence fondamentale. 37 La gestion du pouvoir : clientélisme et développement. 41 La fonction symbolique. 41 La fonction officielle. 42 La fonction représentative et d’intermédiaire avec le reste du monde. 42 La fonction économique 43. Le curé. 44 L'instituteur U Maestru. 49 In principiu era a Tarra : li Paese. 53   CHAPITRE 2 - AU COEUR DU PAESE, LA FAMILLE. 55 La Famille comme transmission-tradition et Loi. 56 U Babbu Continuité, transmission, représentation extérieure. 57 A Casa di a Mamma : fonction intérieure ? 59 L'enfant et la transmission. 61 La dépendance au « clan ». 65   CHAPITRE 3 - UNENJEU : LA PROPRIÉTÉ DELA TERRE. 67 Terre des Communs et Terre des Seigneurs. 68 Agriculteurs et bergers. 69 Des rapports sociaux d'une grande brutalité mais masqués. 70 CHAPITRE 4 - L'EXODE VERS L'EMPIRE COLONIAL. 70 Le passé d'émigration des Corses. 70 Les conquêtes coloniales françaises. 78 Le grand exode migratoire. 79 Le Corse aux colonies. 81 Ici et ailleurs. 85   EN CONCLUSION DECEPARCOURS DANS NOTRE PASSÉ. 87   DEUXIÈME PARTIE U VERU TERRAMOTU :LA VILLE, L'ARGENT, LA PERTE DES COLONIES, les années 1960-1990   CHAPITRE 1 – LARÉVOLUTION DE LA VILLE. 91 Deux villes sur une île en 1960. 92 Bastia. 92 Une manifestation de la société méditerranéenne : « le cours Napoléon », « la place Saint-Nicolas ». 95 Les difficultés spécifiques de l'invention de la ville en Corse. 98 Un problème déterminant la démographie. 100 Le développement des villes à partir de l'émigration du rural vers la Ville. 102 Une Ville marquée par les migrations 104   CHAPITRE 2 – PARTOUT ET TOUJOURS MONEY IS THE KING . 109 La monnaie signe de la puissance ? 110 La déréalisation de l'argent acquis à l'extérieur. 111 La mutation de la valeur des terrains. 11 3 De l'argent facile à l'argent « dû ». 113 Du clientélisme à l'appropriation facile de l'argent : le racket. 115 Comment donner à l'argent sa place vraie ? 117 La lutte pour resituer l'argent à sa vraie place dans le monde agricole. Une agriculture en Corse est-elle possible ? 118   CHAPITRE 3 - L'INVASION SOUHAITÉE/REDOUTÉE : LES TOURISTES. 121 Un rapide rappel historique : de l'exotisme aux Anglais. 122 Une histoire du développement du tourisme en Corse ? Non, plusieurs histoires enchevêtrées 125 Les initiatives gouvernementales et leur accueil. 125 Les investisseurs privés. 131 Les réactions de type écologiste. 136 Le FLNC et les nationalistes.  139 Le rejet du premier PADDUC. 141 Les enjeux d'u ne vraie politique « corse » de tourisme. 141 La fin des colonies. 146 Les conséquences pour la Corse et les Corses. 147 Un cas particulier: Corse et Algérie. 148 Du gaullisme à l'OAS. 148 « De Gaulle le Sauveur ». 148 Le soutien de l'OAS. 149 Les conséquences en Corse : 150 L'accueil des Pieds-Noirs en Corse. 151 La « FrançAfrique » et les réseaux corses. 152   CHAPITRE 4 - L ES CONSÉQUENCES POUR LA PERSONNE. Le départ du village. 155 Une Famille remise en cause. 158 Vers une nouvelle manière d'être de la Famille. 161 Avec des difficultés nouvelles. 163 L'évolution de la condition féminine. 164 Un monde nouveau : Les jeunes. 166 Un monde caché: celui des « vieux ». 173   TROISIÈME PARTIE : LA CRISE D'IDENTITÉ   L'absence de logements sociaux.  179 Une ville qui s'étend partout : Les communautés suburbaines et l’intérieur. 182   CHAPITRE 1 - EST-IL POSSIBLE DE (RE)TROUVER NOTRE IDENTITÉ ? DES RÉPONSES MULTIPLES. 185 La défense du Patrimoine dans la légalité républicaine. 185 Le Parc naturel régional Corse. 185 Démarrage 1971. 185 La Charte. 187 Les actions du Parc. 188 Un essai de bilan. 188 Le Conservatoire du littoral. 190   CHAPITRE 2 - LE RIACQUISTU. 195 A Corsicada et le CPS. 195 Les Foyers ruraux. 197 Canta et le renouveau culturel. 200 Les associations « écologiques ». 204 L'émergence de la Société civile et le Riacquistu. 207   CHAPITRE 3 - LE NATIONALISME. 211 Les « corsistes » antérieurs. 211 Chemin de fer et boues rouges. 21 2 Le régionalisme de l'ARC. 213 L'arrivée des pieds-noirs rapatriés.213 La réaction parisienne. 214 L'affaire d'Aleria et la naissance du FLNC. 215   QUATRIÈME PARTIE : DES BOURGEONS NOUVEAUX   CHAPITRE 1 - HYPERMODERNITÉ ET CONSTRUCTION DE L'IDENTITÉ. 219 Les médias. 219 La presse écrite. 219 Radio et télévision. 221 RCFM. 222 France 3 Corse. 224 Via Stella. 228 Des conditions favorables. 228 La difficile mise en place. 228 Aujourd'hui ? 229 La reconversion de nationalistes. 231 L'Università di Corsica. 234 Historique. 234 Chiffres et bilan. 239 La population étudiante. 241 Un témoin engagé : Jacques Fusina. 244 La Collectivité territoriale de Corse. 246 « Il n'y a pas de problème corse, il y a des problèmes corses ». 248 Pourquoi ces réformes sont-elles dues surtout au pouvoir socialiste ? 249 Des hommes passionnés de la Corse. 250 Une collectivité qui prend en charge l'avenir de la Corse. 252 Les Réseaux sociaux en Corse. 253 La parole donnée ne se reprend pas. A me Parola, l'aghjiu data. 254 Les amis de mes amis sont mes amis. 255 Le réseau est-il égalitaire ou centralisé ? 255 Un cas particulier: le réseau de la franc-maçonnerie en Corse. 256   CINQUIÈME PARTIE : HYPER MODERNITÉ ET HYPER BARBARIE   CHAPITRE 1- NOUVELLE RUPTURE : LA BARBARIE. 263 Une Société à la dérive. 263 Et d'abord, un court rappel de notre réalité corse. 263   CHAPITRE 2 - LA VIOLENCE CACHÉE. 273 La précarité concerne près de 30 % de la population corse. 273 Jeunes sans diplôme.  276 Obésité infantile. 278 Familles monoparentales. 280 D'abord les faits : 280 Ensuite, s'interroger. 283 IVG. 283 Quelques chiffres. 283 Les IVG en 2010. 284 La réalité de l'avortement vécue en Corse. 286 La Drogue. 289 Les discours officiels. 289 La perception par l'habitant corse. 291 La drogue, ce fléau. 293 Pourquoi cette « course vers la Mort » ? 295 Quel est le profil des gens qui venaient vous consulter à la suite de problèmes avec la drogue ? 295 Qu'est-ce qui caractérise, selon vous, ceux qui se droguent ? 296 À quels milieux appartiennent-ils ? 296   CHAPITRE 3 - LA VIOLENCE ASSASSINE EN CORSE. 299 Court rappel historique. 300 Aujourd'hui. 305
Discipline : Sociologie
Editeur : Albiana
Date : 2015
Couverture temporelle : XXIe siècle
Couverture spatiale : Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses (Corte); Corse
Langue : Français
Identifiant : Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/188628916 ; Worldcat : 922894504; ISBN : 978-2-8241-0587-1
Relation : Collection Prova
Licence : Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».
Droits : Tous droits de traduction et de reproduction réservés pour tous pays

Ajouter un commentaire

J’accepte les conditions d’utilisation et j’accepte de publier ma contribution sous licence CC BY-SA.

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment ! Soyez le premier à en ajouter un !