Document précédent Document suivant

Citer ce document : Almgren, Margareta, L'alternance de langues et les gestes didactiques dans l'enseignement en L1 et L2, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 28 novembre 2022, https://m3c.universita.corsica/s/fr/item/250

Signaler une erreur ?
Titre alternatif : Colloque international du réseau de socio didactique des langues : Faire société dans un cadre pluriculturel – L’école peut elle didactiser la pluralité culturelle et linguistique des sociétés modernes ?
Titre : L'alternance de langues et les gestes didactiques dans l'enseignement en L1 et L2
Description : Atelier C : Construire ensemble du sens dans la salle de classe : faire du commun avec ses différences ? Intervention de Sandrine Aeby (Université de Genève), Margareta Almgren (Université du Pays Basque UPV-EHU) Ce colloque se propose d’envisager les langues et les cultures présentes dans la société comme des limes : à la fois frontière et chemin, le lime servait dans l’empire romain à délimiter le "monde civilisé" et celui des "barbares". Avec le souci de retourner le sens premier du terme, la barrière fortifiée quasi insurmontable, pour récupérer in fine le contenu sémantique lié à l’idée de passage, de chemin vers… Ainsi nous interrogerons-nous sur les conditions de reconnaissance de la pluralité culturelle et linguistique, d’une intégration raisonnée plutôt qu’imposée, à travers une réflexion théorique approfondie notablement corrélée à la relation d’expériences sociales et scolaires advenues. Ce colloque est organisés autour de 4 axes : 1. L’identité, la langue et le fantasme de l’unicité 2. Enseigner la variation : incantation ou réalité ? 3. Construire ensemble du sens dans la salle de classe : faire du commun avec ses différences ? 4. L’école du XXIe siècle au défi de la pluralité
Résumé : De nos jours, la présence de plusieurs langues en classe fait partie de situations considérées comme « normales ». C'est également le cas des phénomènes d’alternance de langues. Notre analyse porte sur les raisons, les motifs et les situations dans lesquelles se manifestent ces alternances en basque et en espagnol L1 ou L2. Nous les appréhendons comme des gestes didactiques des enseignants qui, dans notre corpus, connaissent les deux langues en question. Nous verrons qu’à l’âge de 5 ans les alternances sont fréquentes, qu'elles diminuent à l’âge de 8 ans et qu'elles deviennent rares à l’âge de 11 ans. Ces gestes didactiques semblent, dans tous les cas, viser à protéger la langue la plus faible.
Est une partie de : Colloque international du réseau de socio didactique des langues : Faire société dans un cadre pluriculturel – L’école peut elle didactiser la pluralité culturelle et linguistique des sociétés modernes ?
Importance matérielle : 305 Mo
Durée : 32min 8s
Format : flv
Date : 2012-07-11
Couverture temporelle : XXIe siècle
Langage : Français
Couverture spatiale : Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses (Corte); Corte; Pays Basque; Suisse; Algérie; Californie; USA; Lorraine; Saint-Etienne; Marseille
Relation : Cultures en contact dans la classe : quelles dynamiques de construction d’un vivre ensemble ?; https://m3c.universita.corsica/s/fr/item/251; Enseignement bilingue et interculturalité; https://m3c.universita.corsica/s/fr/item/252
Source : M3C, UMR CNRS 6240 LISA, Université de Corse
Licence : Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».
Droits : M3C, UMR CNRS 6240 LISA, Université de Corse

Ajouter un commentaire

Je suis d'accord avec les conditions d'utilisation et j'accepte de publier sous les termes de la licence CC BY-SA.

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment ! Soyez le premier à en ajouter un !