Document précédent Document suivant
Eglise de San Michele de Tassignano

Citer ce document : Camuffo, Paola, Eglise de San Michele de Tassignano, Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, consulté le 26 mai 2024, https://m3c.universita.corsica/s/fr/item/68750

Signaler une erreur ?
Titre : Eglise de San Michele de Tassignano
Description : L'église de San Michele de Tassignano est localisée sur les pentes d'une colline, à une vingtaine de minutes de marche au-dessus du village de Lucciana, immergée dans une châtaignerait. L’édifice se présente à plan rectangulaire (4,66x6,47 m.), avec nef unique et abside voutée orientée. Le toit à longs pans est désormais complètement effondré. La lecture architecturale de l’édifice résulte difficile en raison de l'épaisse végétation qui couvre la quasi-totalité des murs et pour la superficie d’enduit qui recouvre les surfaces intérieures. Le côté nord et la façade principale ouest ne sont pas accessibles. Ce qui reste encore visible de la maçonnerie externe (côté sud et abside) est caractérisé par des éléments en schiste obtenus par débitage et provenant de stratification rocheuse plus ou moins régulières. Les composantes, dont les dimensions peuvent varier selon le matériau utilisé, sont disposées sur des plans horizontaux. Les chaînages d’angles sont différenciés, réalisés avec des éléments particulièrement travaillés disposés alternativement sur chant ou sur la face. Dans la façade principale est lisible une petite croix ajourée. L’entrée principale se situe sur la façade ouest tandis qu’une secondaire se trouve dans le mur sud. La première est caractérisée par une architrave monolithe rectangulaire surmontée d’un tympan nu et un arc semi-circulaire en plein cintre réalisé avec des claveaux soigneusement travaillés et disposés. La deuxième est simplement constituée par un élément monolithique rectangulaire qui sert de linteau. Deux fenêtres sont encore observables : celle du flanc sud, étroite et rectangulaire, et celle de l’abside caractérisée par des piédroits monolithes rectangulaires et une archivolte monolithe travaillée en plein cintre. Nous observons également dans le côté sud la présence de trous d'échafaudage alignés horizontalement. A l'intérieur de l’édifice est encore visible l'arc triomphale réalisé en subtils éléments équarris bien disposés.
Date : 1100
Couverture temporelle : XIIe siècle
Couverture spatiale : Lucciana
Langue : Français
Citation bibliographique : Archives départementales de la Haute Corse, Bastia Série IHI1 32, 1260, 25 février CAMBIAGI G., 1770, Istoria del Regno di Corsica, Florence, Volume I, p. 86. CAMUFFO P., « Gli edifici di culto medievali nella valle del Golo. Analisi archeologica sull’evoluzione delle tecniche murarie in pietra tra XI e XVI secolo », Thèse de doctorat, Université de Corse, 2012. COLONNA De CESARI ROCCA P.P.R., 1901, Recherches sur la Corse au Moyen Age. Origine de la rivalité des Pisans et des Génois en Corse (1014-1174), Gênes, pp. 65, 75. ISTRIA, D., 2005, Pouvoirs et fortifications dans le nord de la Corse, XIe- XIVe siècle, Ajaccio, pp. 133, 339. LETTERON, L. A., 1890, Relazione della prima vista pastorale di Monsignor Marliani, Vescovo di Mariana ed Accia, in “Bulletin de la Société des sciences historiques et naturelles de la Corse”, n° 113, edizione a cura di Letteron L. A., p. 75 MORACCHINI-MAZEL G., 1967, Les églises romanes de Corse, Paris, pp. 219-220. SCALFATI S.P.P., 1977, Les propriétés du monastère de la Gorgona en Corse (XI et XII siècle), in “Etudes Corses”, n°8, pp. 31-93. SCALFATI S.P.P.,1980, Les relations entre la Gorgona et la Corse du XIII au XV siècle, suivi d’un excursus sur le notariat corse au Moyen Age, in “Cahiers Corsica”, n° 84-85, pp.4, 10. SCALFATI S.P.P., 1992, Le diocesi suffraganee corse, in “Atti del IX centenario della metropoli ecclesiastica di Pisa”, Istituto superiore di scienze religiose “Niccolo Stenone”, Pise, 5, pp. 78-79, 104-106. SCALFATI S.P.P., 1994, La Corse Médiévale, Ajaccio, pp. 148-149.
Licence : Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International, à la condition expresse de citer l’institution de conservation et l'identifiant de la ressource comme suit : « Médiathèque Culturelle de la Corse, [identifiant de la ressource] ».

Ajouter un commentaire

J’accepte les conditions d’utilisation et j’accepte de publier ma contribution sous licence CC BY-SA.

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment ! Soyez le premier à en ajouter un !